10 Wallons,
10 histoires

10 Wallons témoignent de leur engagement pour une Wallonie plus propre

Laetitia, Laurence, Mehdi, Roméo, Romina, Franco, Catherine…
Vous les avez peut-être vus à la télévision, ces Wallons qui témoignent de leur engagement pour une Wallonie plus propre. 
Ils sont les visages et les voix de la nouvelle campagne de sensibilisation à la propreté publique organisée sous la bannière « Wallonie Plus Propre ».

La campagne met à l’honneur 10 Ambassadeurs de la Propreté, des gens comme tout le monde, auxquels tout un chacun peut s’identifier, qui sont fiers de vivre en Wallonie et qui le disent.

Sans artifice, avec des mots de tous les jours, ils et elles illustrent leur engagement pour une Wallonie plus propre en donnant des exemples simples et parlants pour améliorer la propreté de leur région. «  Et si chacun, on ramassait un déchet par jour ? Et pourquoi ne pas aller se promener avec ses voisins le dimanche matin et en profiter pour ramasser les déchets du quartier ? En tant que patron d’entreprise, c’est si simple de mettre un cendrier à disposition de son personnel à l’extérieur.  »

Dix capsules sont actuellement diffusées en télé sur les chaines de la RTBF et le seront jusqu’au 15 septembre.
Les spots seront ensuite déclinés en radio et sur internet.

Vous aussi, vous souhaitez témoigner  ?

Dans ce cas, rien de plus simple :
filmez-vous avec votre smartphone et envoyez-nous votre vidéo via notre plateforme 

www.votrehistoire.be

Et si, comme nos 10 Wallons, vous souhaitez vous investir dans la propreté de votre rue, de votre quartier ou de votre village, inscrivez-vous et recevez du matériel pour passer à l’action ! Plus de 10.000 Wallons se sont déjà inscrits pour devenir «  Ambassadeurs de la Propreté  ». Concrètement, des hommes et des femmes font le choix, individuellement ou en équipe, de maintenir propre leur rue ou leur quartier tout le long de l'année !

«  Mise sur pied en octobre 2017, cette opération montre que de plus en plus de citoyens se sentent concernés par la propreté de leur cadre de vie. Cette implication croissante – 1000 nouveaux Ambassadeurs sont enregistrés chaque mois en moyenne – méritait d’être saluée. Ce n’est qu’en mettant en oeuvre des mesures à différents niveaux – prévention – éducation – participation – répression -  que nous parviendrons à rendre la Wallonie plus Propre », insiste Benoit BASTIEN, Responsable de Be WaPP.