News

136 personnes engagées en Wallonie pour améliorer la propreté publique

Le 16 février dernier, le Ministre wallon de l’Environnement a annoncé l’octroi de subsides à 128 communes et 2 intercommunales de gestion des déchets pour l’engagement de 136 nouveaux agents spécifiquement dédiés à la propreté publique. Afin de compléter le dispositif, un second appel a été lancé en avril, avec pour échéance le 17 mai. L’objectif ? Renforcer la lutte contre les incivilités et de tendre vers « une Wallonie Plus Propre ».

Des brigades propreté déployées en Wallonie : 3 missions

  1. L’un des principaux atouts de l’engagement de ces nouveaux agents est leur participation à des opérations de nettoiement de grande envergure et de lutte contre les déchets sauvages. A intervalles réguliers, une dizaine d’agents, en provenance de différentes communes, seront regroupés afin de nettoyer une zone particulièrement sale. 
  2. Ce regroupement permettra de renforcer l’efficacité des moyens mis en œuvre et de sensibiliser la population par ces actions plus visibles. 
  3. Une autre mission de ces brigades sera de repérer les points noirs et dépôts clandestins et d’alerter les services communaux qui prendront le relais pour déblayer la zone.  

Le programme de transition professionnelle

Ces engagements s’inscrivent dans le cadre d’un programme de transition professionnelle qui permet à des demandeurs d’emploi au chômage depuis plus de 12 mois de retrouver la vie professionnelle tout en bénéficiant d’une formation qualifiante. Ils acquièrent ainsi une expérience dans un domaine technique qu’ils pourront valoriser dans un emploi ultérieur.

Un appel à projets

En 2015, un Plan wallon en faveur de la propreté publique et visant à lutter contre les incivilités environnementales est adopté en Wallonie à l’initiative du Ministre de l'environnement.  

Pour soutenir les communes dans la concrétisation de cette action du Plan, le Ministre de l’Environnement a dégagé un financement de 899.000 EUR. 

Toutes les communes wallonnes et intercommunales de gestion des déchets ont ainsi pu répondre à un appel à projet lancé en octobre 2016 visant l’engagement de personnel dédié à la propreté publique pour une période de 3 ans. Une personne par commune et, pour les intercommunales, autant de personnes que de communes qui la composent et qui n’ont pas répondu à l’appel à projet.

Ces agents seront prochainement engagés par les communes et devraient être sur le terrain avant la fin de l’année 2017. 

La Cellule Be WaPP – Pour une Wallonie Plus Propre, se chargera de la coordination de la formation des travailleurs en collaboration avec le Forem et les communes concernées.

128 communes et 2 INTERCOMMUNALES

Suite à au premier appel à projet lancé en septembre 2016, 128 communes verront leurs équipes renforcées d’un agent :  

  • Amay
  • Andenne
  • Anhée
  • Ans
  • Anthisnes
  • Antoing
  • Arlon
  • Assesse
  • Ath
  • Athus
  • Aywaille
  • Beaumont
  • Beauvechain
  • Berloz
  • Bertogne
  • Bièvre
  • Boussu
  • Braine-l'Alleud
  • Braine-le-Château
  • Braine-le-Comte
  • Celles
  • Chapelle-lez-Herlaimont
  • Chièvres
  • Chimay
  • Ciney
  • Clavier
  • Colfontaine
  • Comines-Warneton
  • Courcelles
  • Couthuin
  • Couvin
  • Dison
  • Dour
  • Durbuy
  • Ecaussinnes
  • Eghezée
  • Ellezelles
  • Enghien
  • Erezée
  • Erquelinnes
  • Esneux
  • Estinnes
  • Farciennes
  • Fléron
  • Fleurus
  • Flobecq
  • Florenville
  • Fontaine-l'Evêque
  • Frameries
  • Frasnes-lez-Anvaing
  • Gembloux
  • Gerpinnes
  • Gesves
  • Grâce-Hollogne
  • Grez-Doiceau
  • Habay-la-Neuve
  • Hamoir
  • Hannut
  • Havelange
  • Herstal
  • Herve
  • Honnelles
  • Houffalize
  • Houyet
  • Huy
  • Jemeppe-sur-Sambre
  • Jodoigne
  • Juprelle
  • Jurbise
  • La Bruyère
  • La Hulpe
  • La Louvière
  • La Roche-en-Ardenne
  • Leers Nord
  • Léglise
  • Lens
  • Les Bons Villers
  • Lessines
  • Libramont-Chevigny
  • Lierneux
  • Limbourg
  • Lincent
  • Malmedy
  • Marchin
  • Messancy
  • Mettet
  • Modave
  • Momignies
  • Mons
  • Morlanwelz
  • Mouscron
  • Namur
  • Nassogne
  • Neufchâteau
  • Nismes
  • Ohey
  • Olne
  • Orp-Jauche
  • Ottignies-LLN
  • Pecq
  • Pepinster
  • Philippeville
  • Plombières
  • Profondeville
  • Quaregnon
  • Rebecq
  • Roselies
  • Saint-Georges-sur-Meuse
  • Saint-Hubert
  • Saint-Nicolas
  • Sambreville
  • Seraing
  • Sivry
  • Soignies
  • Sombreffe
  • Taintignies
  • Tellin
  • Tenneville
  • Thimister-Clermont
  • Thuin
  • Tintigny
  • Tournai
  • Verviers
  • Vielsalm
  • Villers-le-Bouillet
  • Wanze
  • Waremme
  • Waterloo

5 agents rejoindront le BEP et 3 agents intégreront l’ICDI.

 

Plus d'informations :
Sandra Thirion 
sandra.thirion@forem.be
081/48.68.92