News

350.000 euros pour aider les communes à mener des actions en matière de propreté publique

Les actions en matière de propreté publique, dans les communes notamment, sont nombreuses mais extrêmement coûteuses en temps, en ressources humaines et financières. De plus, ces actions sont souvent trop peu évaluées par les gestionnaires et doivent sans cesse être réitérées, faute de résultats probants sur le moyen ou le long terme.

Conscients de l’importance des actions menées par les communes, le Ministre de l’Environnement, appuyé par l’Administration et la Cellule Be WaPP - Pour une Wallonie Plus Propre, a décidé d’organiser un appel à projets destinés à

  • prévenir, réduire et gérer l'apparition de déchets sauvages et de dépôts clandestins
  • mesurer la propreté publique en Wallonie

Cet appel à projets s'adresse

  • aux communes
  • aux associations de communes dûment mandatées

En application du projet de Plan wallon des Déchets-Ressources, les projets-pilotes intégraux devront obligatoirement reposer sur les 5 axes de la propreté publique, à savoir :

  1. Sensibilisation et communication
  2. Participation
  3. Répression
  4. Infrastructures
  5. Gestion de l'espace

Les projets seront analysés par un jury qui en sélectionnera un nombre limité (max. 10) sur base des critères expliqués dans le vademecum. Les projet retenus feront l'objet d'un subside plafonné à 25.000 euros par commune; 50.000 euros pour une association de communes.

Quant à la mesure de la propreté publique, celle-ci sera subsidiée à hauteur de 500 euros et sujette à la réalisation de 4 campagnes de mesures trimestrielles de la propreté via l'outil "Clic-4-Wapp".  

Version française : Documents   Deutsche Version : Unterlagen