Réalisations

Be WaPP récompensée pour son projet « Poubelles connectées »

Hier soir avait lieu à Bruxelles la cinquième édition de la remise des « Agoria Smart City Awards », par lesquels la fédération de l’industrie technologique Agoria récompense les villes, communes et entités belges qui prennent des initiatives concrètes pour devenir des « Smart Cities ».

L’asbl Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre, a reçu l’ « Agoria Smart City Award Living 2019 ». Cette catégorie met en avant le meilleur projet belge dans le domaine des « bâtiments intelligents et des quartiers durables ». Le jury a été séduit par le projet de « Poubelles connectées » lancé en septembre 2018 dans 4 communes wallonnes.

Rappel du projet

Le projet primé consiste en l’installation de capteurs dans un certain nombre de poubelles existantes de la commune. Ces capteurs sont alimentés par une batterie rechargée à l’énergie solaire et sont capables de détecter le niveau de remplissage des poubelles. Ainsi, lorsque le niveau atteint les 75% ou que la poubelle est endommagée, la commune en est directement informée à distance. Comme les poubelles sont géolocalisées, une application mise gratuitement à disposition des services communaux de gestion des déchets permet de générer un itinéraire optimisé de ramassage des déchets.

En bref, grâce à cette technologie innovante la commune connaît à tout moment le taux de remplissage de ses poubelles et leur état. Elle peut dès lors adapter sa fréquence de ramassage à la réalité du terrain, organiser différemment ses tournées, modifier le nombre, la capacité et l’emplacement de certaines poubelles, voire remplacer certaines poubelles endommagées. Le bénéfice est réel puisque les services communaux interviennent véritablement lorsque le besoin se fait sentir offrant ainsi moins de déplacement et donc un gain de temps et des économies en carburant, donc un impact positif pour l’environnement.

Les capteurs ont été installés début septembre 2018 dans 4 communes pilotes choisies pour leurs configurations différentes : Namur en milieu urbain, Juprelle et Les Bons Villers en zones rurales et La Calamine (Kelmis) en contexte semi-urbain.

Pourquoi un Agoria Smart City Award ?

« Avec ce projet, nous nous inscrivons pleinement dans la thématique des smart cities, épingle Benoit BASTIEN, Directeur de Be WaPP asbl, c’est-à-dire utiliser les nouvelles technologies afin d’améliorer les services rendus par les communes, et par là-même les services offerts aux citoyens. Ce projet innovant a été réalisé en collaboration avec des sociétés wallonnes qui disposent d’un savoir-faire dans le domaine de l’innovation informatique. Enfin, une autre particularité du projet réside également dans ses aspects pédagogiques, étant entendu que les communes sont formées pour pouvoir installer elles-mêmes leurs capteurs. ».

Le projet primé s’attaque à une réalité à laquelle sont confrontées l’ensemble des communes belges, les déchets sauvages, sachant que les poubelles qui débordent attirent ce type de déchets à leurs abords. Aussi, le jury a-t-il particulièrement apprécié le fait que ce projet permette la collaboration, d’une part entre communes aux profils différents (communes rurale, semi-urbaines et urbaine) et, d’autre part, avec des sociétés locales de développement informatiques.

« Le placement des capteurs dans des poubelles existantes, le fait que le projet apporte une solution concrète et pragmatique aux débordements des poubelles ainsi que la possibilité d’éventuellement le déployer à plus large échelle, sont autant d’arguments avancés par le jury pour expliquer son choix. Moins de transport, moins de déchets sauvages et moins de CO2, voilà en quelques mots les résultats attendus du projet, précise encore Marc Lambotte, CEO d’Agoria. »