Sensibilisation

« Nul n’est censé ignorer la loi » : les déchets générés dans l’espace public vont dans les poubelles publiques et les déchets produits à la maison trouvent leur place dans les poubelles ménagères (PMC, compostables et déchets résiduels) ou sont amenés au recyparc. Et pourtant, le message ainsi que les règles de base de la propreté sont souvent mal connus, négligés et méritent sans cesse d’être répétés.

La sensibilisation vise non seulement la prise de conscience de la problématique par tout un chacun mais également un changement durable de comportement. Elle peut également mener à une plus grande participation citoyenne.

Vous trouverez ci-dessous, divers exemples de campagnes de sensibilisation réalisées par Be WaPP. N’hésitez pas à télécharger les affiches et à utiliser les spots audios et les vidéos, le matériel est à votre disposition.

Jetez vos déchets liés au coronavirus dans votre poubelle à ordures ménagères

COVID19 : 1 commune wallonne sur 2 constate la présence de déchets sauvages liés à la crise sanitaire

Pour lutter contre la présence de masques, gants et mouchoirs usagés dans l’espace public, l’asbl Be WaPP diffuse, dès aujourd’hui, une campagne de sensibilisation dont le message est clair : « Pour la sécurité de tous, jetez vos masques, gants et mouchoirs usagés à la maison, dans votre poubelle à ordures ménagères ». Afin de garantir l’uniformité du message pour le public francophone, Be WaPP s’est associée à Bruxelles Propreté. A noter qu’au nord du pays, une campagne similaire, a été développée. Un seul mot d’ordre donc quelle que soit la région du pays.

Cette campagne est composée de 3 éléments majeurs : une affiche qui sera apposée dès les prochains jours par les magasins et commerces de tout le pays, un spot radio qui témoigne de la réalité de terrain d’un balayeur de rue ainsi qu’une vidéo qui propose une solution simple et efficace pour ramener son matériel de protection usagé à la maison.

 

 
 
 
 
#EnsembleContreCorona

COVID19 : Be WaPP en appelle à la solidarité et au civisme des Wallons

Depuis l'annonce du confinement, une commune sur deux a observé une augmentation des dépôts clandestins sur son territoire. « Rien ne justifie d’abandonner ses déchets », c’est le message de la campagne lancée par Be WaPP ! Déclinée en plusieurs spots à la fois en télévision et sur les réseaux sociaux, la campagne présente des témoignages interpellants pointant respectivement du doigt les dépôts clandestins, les déchets verts déversés dans les champs, le matériel de protection lié à la crise du coronavirus abandonné dans la rue ainsi que les ordures ménagères jetées ci et là. A la fin de chaque récit, un conseil est émis afin d’aider les Wallons à mieux gérer leurs déchets durant cette période de crise.

 
 
 
Les mauvais gestes ne seront jamais tendance

L’objectif de cette campagne ? Lutter contre certains petits gestes quotidiens – comme jeter son mégot par terre - devenus au fil du temps des automatismes inconscients. Car ces petits déchets, mis bout à bout, polluent grandement nos rues, bords de route et l’environnement au sens large. Le ton de cette campagne est très direct et joue sur le décalage entre le côté « élégant et tendance » des auteurs des incivilités, et leur comportement qui fait d’eux des citoyens d’un genre un peu particulier : « Baraki », « Gros bouffon », « Plouc » et « Crétin ».

Bande annonce vidéo

Spot radio #1

Spot radio #2

Spot radio #3

10 Wallons. 10 histoires.

Cette campagne souhaite mettre en avant ces personnes qui, par des petits gestes simples, rendent notre cadre de vie plus agréable. Présentant à l’origine 10 témoignages de personnes au profil différent, la campagne a été prolongée par un appel à témoignage sur une plateforme dédiée.

« Scène de crime » - Lutte contre la malpropreté autour des bulles à textiles

Saviez-vous que les déchets indésirables dans et autour des bulles à textiles représentent un surcoût annuel de l’ordre de 700.000 euros ! En utilisant les codes du langage policier, la campagne « Scène de crime » entend interpeller le grand public afin de l’inciter à une bonne utilisation des bulles à textiles.

Voir la vidéo
Écouter le spot radio

Et moi, qu’est-ce que je peux faire ?

Cette campagne a été la première véritable campagne régionale de Be WaPP. Elle met en avant la question que de nombreuses personnes se posent face au phénomène de la malpropreté. Elle met en avant le fait que la malpropreté n’est pas une fatalité et que nous avons tous un rôle à jouer.

Spot vidéo court
Spot video long
Spot radio
Moi, je le fais ! (Je deviens Ambassadeur de la Propreté)

Ce slogan est clairement la réponse à la question « Et moi, qu’est-ce que je peux faire ? ». Plutôt que se plaindre ou critiquer, elle propose une attitude constructive : devenir Ambassadeur de la Propreté.

Spot en télé
Pré-roll sur le web

Spot 1 :

Spot 2 :

Spot 3 :

Spot 4 :

Même petit, un déchet reste un déchet

Le but de cette campagne est de rappeler que, même s’il est petit, la place d’un déchet est à la poubelle.
 

Vidéo #1
Vidéo #2
Affiches le long des autoroutes (réalisées en collaboration avec la Sofico)